fr.
Retour

Bel et PepsiCo partagent leurs enjeux sur le digital



Avec le témoignage de : 
- Frederic Levy, New Retail Director chez Bel 
- Pauline Le Bonniec, Category New Business chez Bel 
- Grégoire Argand, Directeur Digital Pepsico

Quels sont les nouveaux comportements et les nouvelles attentes de vos consommateurs ?
 
Pauline :
Comme sur le PGC, chez Bel on fait le constat de la fragmentation des courses et donc de la fragmentation de nos sources de croissance, et à l’intérieur de ce contexte le circuit drive est le plus dynamique. Du coup nous, pour aller capter ce potentiel, on va notamment tenter en tout cas de développer l’impulsion à travers des activations digitales ciblées.

Grégoire : Alors ce n’est pas forcément un nouveau comportement c’est une tendance de fond, mais on constate que les consommateurs français n’ont plus forcément envie de passer un samedi après midi à pousser un caddie dans un hypermarché. Ils ont envie d’aller vite, de gagner du temps, et du coup la digitalisation, le e-commerce ça permet de la praticité, ça permet du gain de temps, de la liberté. On peut quand on veut faire ses courses en ligne et les chercher rapidement sur un point de retrait si on fait ses courses en drive, ce qui représente 95% du business e-commerce aujourd’hui en France.
 
Quels sont vos enjeux dans cette transformation ?
 
Frederic et Pauline : La digitalisation, la personnalisation et la réactivité.
 
Quels sont vos enjeux dans cette transformation ?
 
Grégoire :
Chez PepsiCo, on commercialise une quinzaine de marques sur 8 catégories de produits différents. On a des enjeux très différents d’une marque et d’une catégorie à l’autre. A la fois on a des produits du quotidien, des jus de fruits, Tropicana, des céréales... Donc là on s’inscrit vraiment dans les courses du quotidien, dans les produits parfois un peu « routine » justement, qui sont surpondérés en e-commerce et spécifiquement en drive. Et à l’inverse on a des produits plus d’impulsion : des chips, des produits apéritifs, des soft drinks et là tout l’enjeu pour nous c’est d’émerger dans ces courses un peu routinières et de faire que ces produits d’impulsion soient listés dans les listes de courses.
 
Comment les solutions budgetbox vous permettent-elles de répondre à ces enjeux et aux attentes de vos clients ?
 
Frederic : En fait pour nous, budgetbox c’est la rencontre entre d’un côté une logique promophile que l’on retrouve particulièrement sur le canal drive. Et de l’autre côté, le besoin des industriels comme nous d’optimiser leurs investissements, en particulier en fonction de la cible shopper.
 
Grégoire : Alors les solutions budgetbox elles répondent à différents enjeux qu’on a sur nos marques, à la fois pour recruter et pour fidéliser. Ce qui est intéressant avec les solutions budgetbox c’est la personnalisation en fonction de l’historique d’achat et ça nous permet pour certaines catégories plus routinières justement, de pousser le panier et sur des catégories plus d’impulsion de recruter avec des nouveaux consommateurs. 



Suivez notre actualité sur Linkedin 




 

Autres articles

Auchan, Mars et P&G boostent le nombre d’avis sur leurs produits avec budgetbox

Auchan, Mars et P&G boostent le nombre d’avis sur leurs produits avec budgetbox

Plébiscités par les consommateurs et accélérateurs de ventes, les avis clients sur les produits deviennent incontournables sur un site e-commerce.
Le 4 Casino : visitez le magasin du futur en vidéo

Le 4 Casino : visitez le magasin du futur en vidéo

Découvrez tous les secrets et les innovations de ce concept store qui révolutionne le commerce physique.
8 conseils pour réussir votre déploiement Scan & Go

8 conseils pour réussir votre déploiement Scan & Go

80% des français déclarent avoir déjà renoncé à faire leurs achats dans un magasin en voyant une file d’attente trop longue. A l’instar de Walmart, Waitrose, Albert Heijn ou le Groupe Casino, vous étudiez le déploiement d’une solution Scan & Go.
Tous les articles